Le Club-Photo de Valognes est une association de type loi 1901. Sa principale activité est la pratique, l'enseignement et la promotion de la photographie argentique noir et blanc.

 

 

La photo est dans la boîte !

 

 

     S'il accueille uniquement les adultes fervent de photographie noir et blanc, le Club-Photo de Valognes s'attache aussi à faire découvrir aux enfants diverses activités culturelles et artistiques autour de la photographie. En partenariat avec la ville de Valognes, la prochaine édition se déroulera au mois d'octobre (inscription à la mairie). 

 

     Outre leur aspect ludique, ces animations permettent de développer et d'affirmer un côté créatif propre à chacun. Aussi, par petits groupes afin que chaque enfant profite au mieux de ces moments de découverte, plusieurs thèmes adaptés en fonction de l'âge sont proposés: réalisation d'un portrait en studio et développement, prise de vue au sténopé, réalisation de photogrammes ou activité collage.

 

Image de l'hôtel dieu obtenue à l'aide d'une boîte de conserve.

 

     Un sténopé est une sorte d'appareil photo qui se présente sous la forme d’une boîte (boîte de conserve, d'allumettes, de bonbons, en carton etc..) dont l’une des faces est percée d’un minuscule trou qui laisse entrer la lumière. A l'intérieur de la boîte, on place un papier photo sensible qui capte l'image. Après la prise vue dont le temps de pose peut durer plusieurs minutes, on passe dans le labo photo et on développe... et là... miracle pour les petits photographes plein de talent qui ont découvert sans s'en apercevoir l'origine de la photographie.

 

 

Le collage est un art créatif à la portée de tous.

 

     Le collage est une activité qui permet aux enfants de tout âge de forger et d'affirmer un désir créatif naturel. A l'aide de catalogues, livres pour enfants ou autres revues spécialisées, les jeune artistes découpent toutes sortes de motifs colorés qui viendront bientôt garnir une photographie noir et blanc de grand format. Quelque soit leur âge, les enfants rivalisent de talent dans cette activité dont Jacques Prévert était l'un des plus grands.

 

     L'activité portrait prend une place importante puisqu'elle est organisée sur une journée. Celle-ci consiste à réaliser un portrait noir et blanc de chaque enfant, en studio avec des éclairages adaptés. Vient ensuite le développement et le tirage de l'épreuve et le tour est joué. L'enfant repart avec son portrait grand format sous le bras...

 

     Un photogramme est une création originale réalisée dans le noir du laboratoire, à l'aide d'un papier photo sensible sur lequel on dispose toutes sortes de petits objets hétéroclites. Un rapide éclairement du papier suivi d'un traitement dans des bains et l'oeuvre apparaît bien vite. Le résultat est surprenant et surtout unique.

 

 

 


Ajouté le 11/09/2016 par .

 

Vous avez dit ''photographie'' ?

 

 

     Pourtant vouée selon tous les ''spécialistes'', à disparaître au profit de l'image informatique, la photographie a connu ces dernières années un nouvel élan. 

 

On se souvient en effet des annonces d'une fin inévitable, programmée et irrémédiable de la photographie, de l'impossibilité à s'approvisionner en chimies, films et papiers, face à l'arrivée de ce que beaucoup ont considéré comme une évolution, où hypothétique roue de secours pour tireurs en difficulté. 

 

Paradoxalement, et malgré cette chronique d'une mort annoncée, petit à petit, même si plusieurs fabricants ont baissé leur rideau, ou d'autres retiré différents produits de leur catalogue, de nouveaux papiers et de nouveaux films sont arrivés sur le marché du noir et blanc.

 

Les foires aux matériels photographiques anciens, véritable jardin où les inconditionnels du bel objet font leurs courses à la recherche de la perle rare, ont même permis aux plus jeunes de ne pas suivre leurs ainés dans le panurgisme de l'image numérique.

 

En effet, ces jeunes qui pour la plupart n'ont connu que l'image sortie tout droit de l'imprimante d'un ordinateur, ont fait le choix de se consacrer pleinement à l'apprentissage de la photographie en cassant leur tirelire et investir dans un boitier argentique.

 

Les clubs photo ont eux aussi écarté les puristes, en ''passant'' au numérique, comme s'il sagissait d'un logique et indispensable geste vers le chemin de l'insipide informatique. 

 

Pour la région bas-normande, et plus particulièrement manchoise, une association n'a pas changé sa vision de la photographie. Ce collectif est, vous l'aurez déviné, le Club-Photo de Valognes, qui ne changera pas sa façon de penser ni son boitier d'épaule ! 

 

Vous aviez bien dit ''photographie'' ?

 

Arbre remarquable, signé Adeline Rouil.

 

 

 


Ajouté le 12/01/2016 par .

 

         Le Club-Photo de Valognes est la seule association valognaise, et une des rares en Normandie, à défendre une culture photographique argentique noir et blanc.

 
         L'aventure a démarré en 1989 grâce à Philippe Pichard qui a eu l'idée de réunir une poignée d'amateurs éclairés désireux de pratiquer l'art du noir et blanc et l'objectif de faire partager une passion.
   
     Si les photographes confirmés ont leur place au sein du groupe, les débutants sont aussi les bienvenus. Grâce à des cours individuels, nous formons toutes les personnes souhaitant s'adonner à la pratique de la photographie.        
   
      Dans le plus pur esprit associatif, des activités riches et variées sont organisées au sein de l'association. Celles-ci vont des sorties à thèmes, la création d'expositions, l'édition d'ouvrages à compte d'auteurs, l'organisation d'animations au profit des enfants, sans oublier les rencontres durant lesquelles chacun présente ses derniers travaux photographiques.
 
     S'il fallait définir les photographes du Club-Photo de Valognes, on pourrait dire qu'il s'agit d'une bande de passionnés, qui n'ont pas peur du noir !

 

 

 

 

 

 

 

 


Ajouté le 28/11/2014 par .